Devenez la meilleure version de vous-même !
Se faire aider par un sophrologue hypnothérapeute
4 Villa Boissière, 75116 Paris 16
 
07 60 62 02 02
Devenez la meilleure version de vous-même !
Se faire aider par un sophrologue hypnothérapeute

Pourquoi l'adolescent manque de confiance en soi?

Adolescence

L’adolescence est une période charnière de notre développement personnel.  C’est la transition entre l’enfance et l’âge adulte: le moment où l’enfant amorce son autonomisation, sa séparation d’avec les parents. 

Il va petit à petit prendre du recul par rapport aux règles de vie de ses parents pour instaurer les règles de sa propre vie d’adulte. Cela passera donc bien souvent par la transgression et l'affirmation du soi.  C’est un passage nécessaire au bon développement de l’enfant. 

 

C’est aussi un moment de grand changement physique dans lequel l’enfant peut se sentir mal à l’aise dans ce corps soudain si nouveau pour lui. 

 

C’est donc une période complexe dans laquelle l’individu nage souvent entre deux eaux: La posture d’enfant soumis à l'autorité parentale et la posture d’adulte libre et indépendant. 

La première était rassurante, la deuxième est attrayante mais inconnue jusqu’ici ce qui peut générer de l’anxiété. 

Pourquoi les enfants manquent de confiance en soi à l’adolescence?

Des peurs et des croyances limitantes liées à l’éducation

1. La peur du regard des autres

Chaque enfant va vivre cette évolution à son rythme et pour les plus tardifs, il se pourrait qu’ils se sentent en décalage dans la cour de récré face aux « leader d’école » qui vont afficher une posture beaucoup plus affirmée d’apparente « confiance en soi ». 

C’est alors que la peur de regard des autres et le repli sur soi peuvent se faire de plus en plus grands.

L’adolescent timide en manque de confiance en soi n’ose pas, ne se sent pas intéressant, pas à la hauteur des autres et reste en retrait. Un sentiment de solitude s’installe. 

2. La peur de déplaire aux parents

Un deuxième facteur de retard dans ce processus d’autonomisation et ce manque de confiance en soi est la peur de déplaire aux parents

En fonction de l’éducation qu’il aura reçue, l’enfant pourrait avoir développé des croyances selon lesquels transgresser les règles ou s’affirmer face à l’autorité parentale les rend moins aimables. Ils vont donc continuer à adopter leur posture d’enfant pour ne pas froisser les parents. 

 

C’est le cas entre autre des enfants perfectionnistes qui pensent souvent que « pour être aimé par leurs parents, il faut être parfait » ou des ainés de fratrie qui ont compris que « pour faire craquer Maman, il valait mieux rester petit ». 

3. La peur de ne pas être à la hauteur

Certains parents de bonne volonté souhaitant challenger leur enfant auront dés la petite enfance un discours du type:  « C’est bien…  mais tu peux mieux faire, tu sous-estimes tes capacités! ». Mais il arrive assez souvent que l'enfant l'interprète comme:  « Quoique je fasse, je ne suis jamais à la hauteur!  ». 

Cette croyance pourra s'installer dans la vie de l'enfant puis de l'adolescent dans bien des domaines et être à l’origine de son manque de confiance en lui. 

Conclusion

Le manque de confiance en soi à l'adolescence est très fréquent. Les causes sont multiples et viennent souvent de peurs qui se sont renforcées avec les années et les expériences de vie en collectivité. 

Pour en savoir plus sur les solutions qui existent, consultez mon article sur Comment aider l'adolescent à cultiver la confiance en soi


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion